Décryptage...
Amiante, chronique d’un crime social
par Pauline
 
Quand la BD enquête sur le scandale de l’amiante.
3000 morts par an actuellement, 100.000 décès attendus d’ici 2005. L’affaire de l’amiante s’apparente à une hécatombe silencieuse, le plus grand scandale de santé publique que la France ait connu. Les Coinceurs de bulles se professionnalisent pour une bonne cause, puisque Pauline Casters est à l'honneur dans cet ouvrage.
Paru en septembre dernier aux éditions Septième choc (Paris) l’album vient d'être désigné lauréat au prestigieux prix Tournesol (http://lesverts.fr/article.php3?id_article=1875). Ce prix qui est décerné à "l'album le plus sensible aux préoccupations écologiques, à l'injustice sociale et à la défense des minorités" a été attribué lors du salon international de la bande dessinée d'Angoulême.

En attendant que la Justice daigne enfin désigner des responsables et des coupables des milliers de victimes tentent de vivre, de survivre avec ce poison blanc dans leur corps. certains s’engagent dans les associations de défense et de solidarité. D’autres essayent de faire connaître ce fléau auprès de leur entourage, dans leur région d’origine, etc.
Mais tous le reconnaissent : on ne "visualise" pas ce que représente ce drame. Impossible dès lors de transmettre un témoignage collectif pertinent. Et pour cause. A part quelques furtifs reportages TV, certains articles de presse écrite, deux ou trois ouvrages, aucun document "grand public", accessible à tous n’est disponible.
Pour la première fois, une bande dessinée dévoile le versant humain de ce qui s’apparente à un véritable crime social.

Amiante, chronique d’un crime social, évoque, dans le cadre de quinze histoires courtes, différents aspects de l’affaire, de 1906 à 2005. Toutes se concentrent sur l’aspect humain du dossier, grâce à des témoignages, des documents d’époque etc. L’ensemble du projet est réalisé avec le concours de onze dessinateurs.
Les dessinateurs
La BD rassemble des jeunes dessinateurs prometteurs et des auteurs confirmés. onze dessinateurs qui se sont tous impliqués avec passion dans ce projet : Pauline Casters, Cordoba, Fred coicault, Ian Dairin, Dikeuss, Kkrist Mirro, Lazoo, Jean-Frédéric Minery, Jean-François Miniac, Thierry Olivier, Unter.
Le scénariste
Albert Drandov, est journaliste indépendant. depuis dix ans, il s’est spécialisé dans les enquêtes société-santé-environnement. il a collaboré, notamment, au Journal du Dimanche, France-Soir, Marianne, Charlie-Hebdo, le Canard Enchaîné. L’amiante est un sujet sur lequel il écrit depuis des années. accessoirement, Albert Drandov est chroniqueur BD, depuis 2002, sur Marmite FM, à Trappes (78). Son objectif est d’évoquer des sujets d’actualité en BD. D’utiliser les outils du journalisme pour mieux ancrer la bande dessinée dans le réel. amiante, chronique d’un crime social est sa première BD.
L’éditeur
Kristijan Cvejic, alias Dikeuss, a monté Septième Choc Editions en 2003, dans les Yvelines (78). L’accueil très encourageant du public pour sa BD Les Assistés l’a incité à élargir sa proposition de publications.
Album disponible chez les libraires ou directement chez Septième Choc Editions BP 36, - 78540 Vernouillet.